La politique du texte. Enjeux sociocritiques. 
Pour Claude Duchet. 
J. Neefs et M.-Cl. Ropars,  France, PUL, 1993.
서평 ©김인경

이 책은 사회비평가 클로드 뒤셰에게 헌정된 것으로, J. NEEFS et M.-CL. ROPARS가 텍스트의 사회학(사회성과 텍스트성의  상호성)을 다루고 있는 논문들을 기획 소개한 공동저서이다. 세부적으로 보면, [Marc Angenot : « Que peut la littérature ? Sociocritique littéraire et critique du discours social », p. 9-28 ; Ruth Amossy : « Sociocritique et argumentation. L’exemple du discours sur le "déracinement culturel" dans la Nouvelle droite », p. 29-50 ; Jacques Leenhardt : « Mythe religieux et mythe politique dans Salammbô », p. 51-64 ; Elisheva Rosen : « Pourquoi avons-nous inventé le récit d’enfance ? Considérations sociocritiques sur l’étude d’un genre littéraire », p. 65-76 ; Robert Morrissey : « Le Gaulois errant d’Eugène Sue », p. 77-94 ; Régine Robin : « Pour une socio-poétique de l’imaginaire social », p. 95-121 ; Jacques Dubois : « L’institution du texte », p. 125-144 ; Annie Becq : « Textes esthétiques et  perpective sociocritique », p. 145-162 ; Thomas Pavel : « Thématique et politique », p. 163-174 ; Jacques Neefs : « L’investigation romanesque, une poétique des socialités », p. 177-188 ; Georges Benrekassa : « L’œuvre, sans l’idéologie », p. 189-202 ; Henri Meschonnic : « D’une poétique du rythme à une politique du rythme », p. 203-228 » ; Stéphan Vachon et Isabelle Tournier : « 1. Ecrits de Claude Duchet. 2. Sociocritique », p. 231-277.]